J'avance, avec de l'ombre sur les épaules. ( André Du Bouchet)

vendredi 6 décembre 2013

écart


les nuages incinèrent le ciel
le jour devient roc
où la lumière se brise

au front du ciel
j'interroge
je bute sur
les peut être
et les pourquoi

je cherche l'écart
d'un espace vacant
où les mots creusent
l'inaccompli

1 commentaire:

MARTY a dit…

les branches comme des racines tentent de creuser les nuages pour faire pousser la lumière !
beau texte...