J'avance, avec de l'ombre sur les épaules. ( André Du Bouchet)

mercredi 16 septembre 2009

heure bleue




5 commentaires:

Bifane a dit…

Le silence parfois est l'ultime qui puisse nous entendre...

Laura a dit…

Bifane j'aimais bien quand tu parlais chez toi...

Bifane a dit…

Excuse-moi, je ne sais pas comment je dois l'entendre ? Que tu aimes mieux que j'aille parler ailleurs, ou que tu regrettes que mon premier blog ait fermé ?

Si c'est la deuxième interprétation qui est la bonne, je pourrai toujours te donner ma nouvelle adresse. Mais dans le doute, j'aime mieux ne pas trop la ramener...

Désolé si je t'ai dérangée...

Bon week-end...

Laura a dit…

Désolée si l'on s"est mal compris! L'écriture est parfois double...Je suis ravie de tes passages ici!!! mais il y a peu de temps que j'allais lire chez toi et il me semble que j'ai raté plein de choses...Si tu as une nouvelle adresse je suis interessée.

Bifane a dit…

Le Pisteur des Nuages, où je publiais régulièrement depuis plus d'un an, n'existe plus. Je l'ai fermé pour en ouvrir un nouveau, qui se trouve là :
http://alalune.canalblog.com/

A la prochaine : moi aussi, j'aime bien venir te lire, mais j'ai parfois le tort d'être trop bavard, et il arrive que ça dérange. D'où mon inquiétude ce matin...

Heureux de voir que je m'inquiétais pour rien !