J'avance, avec de l'ombre sur les épaules. ( André Du Bouchet)

vendredi 16 octobre 2009

rêve


château suspendu
ce bout du monde
aux murs de la mémoire

se terrer là
dans les replis froissés
d'un rêve d'horizon

mais chimère cela
miroir aux alouettes
châteaux en Espagne





juste paroi de lumière
incisive
quand l'espace dérive

2 commentaires:

Ange-gabrielle a dit…

non,non,non pas chimère, on croirait Bourdeaux, instants d'éternité, seule réelle éternité, l'espace dérive et tout le temps est là, contenu dans l'instant

Laura a dit…

C'est le village de Chalencon, en Haute-Loire, que j'ai photographié. C'est un lieu d'enfance...