J'avance, avec de l'ombre sur les épaules. ( André Du Bouchet)

dimanche 13 février 2011

intériorité


le temps s'arrête
sur l'écorce de sève
une aube de couleurs
serpente entre les lettres

le temps s'arrête
car le temps intérieur
sans début et sans fin
s'enlace par le milieu

le temps s'arrête
et un fil bleu tiré
du bout d'autres ailleurs
dit l'azur et le sel

le temps s'arrête
au bord des chants secrets
sur le seuil des murmures
se dessine la voix

le temps s'arrête
sous l'humus des silences
et des souffles brûlants
c'est mon nom qui résonne

Ce texte a été publié sur le site de Kaléidoplumes pour la participation à la consigne de la semaine. La photo de Sherkane, fait partie du périple au Népal raconté sur Kaléidoblog.

2 commentaires:

brigetoun a dit…

très beau
Bon vais arrêter le papillonnage qui ne me fais pas grand bien, stopper le temps, chercher des mors

maia a dit…

Merci pour nous emmener "au bord des chants secrets".
Il suffirait juste de faire un petit pas de plus et...
Belle soirée
Maia