J'avance, avec de l'ombre sur les épaules. ( André Du Bouchet)

mardi 17 janvier 2012

Absence

sans rime ni raison
un trèfle à quatre feuilles
s'est échappé des pages 
                                            le perdu se retrouve
un peu de ton sourire 
a fleuri sur mes lèvres
                                            c'est donc
que le buvard du temps
n'a pas tout absorbé
                           
                   pluie de souvenirs
                             comme perles retrouvées

2 commentaires:

Ange-gabrielle a dit…

Cette "Présence" grâce au trèfle échappé, tes mots la rendent bien (pas l'absence)

Patrick - Lucas a dit…

je me souviens
au pied de ste victoire
des trèfles ramassés
et le sourire
et les lèvres
les souvenirs... !