J'avance, avec de l'ombre sur les épaules. ( André Du Bouchet)

vendredi 30 mars 2012

robe d'ombre


un ruban d'aube
éclabousse la langue
et fouille les corps

3 commentaires:

mémoire du silence a dit…

léger comme un ruban
beau comme un printemps

Laura a dit…

J'ai oublié de préciser que c'est une photo d'un vitrail de Chagall qui se trouve dans l'église de Moissac. Il faut le regarder attentivement pour en voir toute sa richesse...
et vive le printemps !

Patrick Lucas a dit…

Merci pour le regard