J'avance, avec de l'ombre sur les épaules. ( André Du Bouchet)

mercredi 18 décembre 2013

doux émoi



l'instant n'a pas de nom.il n'est que murmure
de l'invisible et dessin dans l'éclaircie. il
brûle cependant et musarde par un secret écho
où des caillots d'immensité vacillent. lentes
paisibles et douces les pensées s'effilochent
comme écume de brume au matin sous une flamme
d'eau. dans l'intimité se trace le cadastre à
jamais martelé du pas de ceux qui sont partis
et se love doux émoi entre rêve et merveille.
   

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Tableaux de brume
tableaux de rêve!!
un doux noël aux chants
qui caressent les branches
juste un instant de merveille
qui nous tient éveillé
longtemps longtemps

Estourelle a dit…

Tableaux de brume
tableaux de rêve!!
un doux noël aux chants
qui caressent les branches
juste un instant de merveille
qui nous tient éveillé
longtemps longtemps

Ange-gabrielle a dit…

Depuis ce début décembre et cette fin d'année, tu nous gâtes encore plus que de coutume -si c'est possible - tant par tes mots que par tes photos.
Est-ce que tu vas aller crescendo jusqu'à Noël ? Quel merveilleux Avent tu nous offres chaque matin. Ton blog est mon calendrier de Noël où chaque matin je cours afin d'ouvrir une nouvelle fenêtre.

Patrick Lucas a dit…

comme
l'émoi des émaux

MARTY a dit…

des merveilles d'or ondulent comme das un rêve
joyeux noël Laura