J'avance, avec de l'ombre sur les épaules. ( André Du Bouchet)

vendredi 14 février 2014

harmonie



d'improbables lointains s'inscrivent là dans cet espace où coule le sang du silence. toucher la pierre pour percevoir ses vibrations . ensemencer l'oreille d'une manne de lumière .

4 commentaires:

Patrick Lucas a dit…

puissance du silence
abri lumineux du graal

Yanis Petros a dit…

réceptacle,
en mariage silence et lumière
pour une humble maîtrise

Heureux de rencontrer votre blog,
rencontres = le sel de la vie.

Belle soirée

MARTY a dit…

dans l'ocre du temps
le silence est d'or et de lumière

mémoire du silence a dit…

Le sang et l'âme
de la pierre
le silence sa manne