J'avance, avec de l'ombre sur les épaules. ( André Du Bouchet)

jeudi 27 mars 2014

sentinelle



les ailes du ciel déployées par un luthier de lumière éclaboussent la chapelle en un geste jubilatoire. la langue de l'éternel coule fluide, éveille les silences, frôle les plis et replis de l'aube, épouse l'ampleur du jour puis dépose des brindilles de mélancolie sur le verre, syllabes susurrées s'élevant de l'ombre des morts allongés au-delà. le relief d'une silhouette d'où suinte le sang se glisse là pour murmurer un lointain comme un possible.

Les photos sont celles d'un vitrail du père Kim En Joong que l'on peut voir dans l'église de Craintilleux dans la Loire. D'autres vitraux du même artiste sont visibles, entre autres, à la basilique Saint Julien à Brioude (Haute-Loire)

5 commentaires:

MARTY a dit…

les couleurs glissent comme des mots doux à travers les lignes et la lumière est là

Patrick Lucas a dit…

magnifiquement gardée

mémoire du silence a dit…

Oh ! je connais bien son travail, pictural et de vitrail... j'ai vu ses grandes peintures à la cathédrale d'Albi, ses vitraux de Brioude et près de chez moi dans la petite église romane de Montceaux L'étoile il y en a 7 magnifiques

"les ailes du ciel" une très belle expression pour évoquer son oeuvre
ses grandes peintures son à l'image de ses vitraux

mémoire du silence a dit…

à Montceaux L'Etoile ici

à Orgnac-sur-Vézère ici

et ici un magnifique site

Laura- Solange a dit…

Merci beaucoup Maria pour les liens et les lieux cités: Montceau-L'Etoile n'est pas si éloigné que çà de chez moi! J'ai très envie de le voir! et merci à vous Marty, Patrick et Maria de votre fidélité.