J'avance, avec de l'ombre sur les épaules. ( André Du Bouchet)

dimanche 8 février 2015

estran de langue

l’aube est le meilleur terrain
pour glisser sur la lumière

clair-obscur sur la page
en un torrent de mots
fragile et funambule
sur une langue à gros galets

vivre la merveilleuse glissade de lumière
et s'arrêter émerveillé
un cimetière pour appui

Cette rubrique Détourtweets comme une deuxième vie pour des messages récoltés çà et là... (merci au compte tweeter de Brigetoun !)

1 commentaire:

MARTY a dit…


la lumière légère se pose sur le poids de gros galets et enveloppe ses rondeurs