J'avance, avec de l'ombre sur les épaules. ( André Du Bouchet)

mercredi 28 février 2018

La voix sombre


p 37/ Pareils à la petite vendeuse d'allumettes, nous désirons à toute force provoquer l'apparition de ceux qui nous ont quittés; à cet effet, tous les supports sont bons. Mais chaque fois qu'on y recourt, les allumettes dans la boîte diminuent. Et pour finir, il n'y a plus d'image du tout. 

p 63/  La voix enregistrée est au présent; mais elle se déroule à "l'accompli ". Elle est déjà atteinte, mais cela n'empêche pas de demeurer au "présent". L'accompli n'est pas le passé, c'est pourquoi la vois se déroule dans une autre temporalité. Elle ne s'inscrit pas dans la temporalité linéaire; elle atteint à une double nature temporelle. En fait, il n'y a là rien d'incohérent: ce qui est accompli peut demeurer dans le territoire de la présence.

Ryoko Sekiguchi La voix sombre  ( POL 2015)
Enregistrer un commentaire