J'avance, avec de l'ombre sur les épaules. ( André Du Bouchet)

mercredi 11 avril 2018

Venise


Mouette bercée à la pointe d’une palina à Orto. Elle n’existe pas plus qu’un rouleau de linoléum à mes pieds, un géranium s’encadrant aux fenêtres, liseré d’effluves. Il y a cette femme aussi étendant  son linge là-bas, près d'elle, sur une étagère ( de pin), jasmin, rose, etc., je lui prête le semblant d'un navire. Je dis: il s'éloigne sur des déserts d'eau, magnifiant poissons, algues, etc., passant, à vol d'oiseau, les bricole ( teintées de blanc), vers Murano, San Michele. Où J. Brodsky repose, immense au carré des étrangers, j'aime à m'avancer là... à ce moment, quelqu'un pour lui, cailloux ( en pensée) sur sa tombe, dans le grincement d'une plate-forme — mouette?

Jean-Paul Bota "Venise" dessins de David Hébert ( Editions des Vanneaux 2012)
Enregistrer un commentaire