J'avance, avec de l'ombre sur les épaules. ( André Du Bouchet)

dimanche 2 juin 2024

Jalousie des mots/ 21

 


Combien d'essais sont nécessaires pour faire germer ce que l'on pressent avoir à déposer de cet inconnu que l'on porte en soi? Avant, c'est le moment du chaos, ce moment flou où l'on se dit que l'on ferait mieux d'aller arracher les mauvaises herbes dans l'allée, ou entreprendre le grand nettoyage de la maison, ou de préparer un repas agréable. Mais on s'obstine à se tenir dans ce courant sourd du bruit des mots, dans une espérance, même si on a bien pris la mesure des difficultés et que l'on souhaite que des ailes viennent nous pousser dans le dos.

Aucun commentaire: