J'avance, avec de l'ombre sur les épaules. ( André Du Bouchet)

lundi 15 novembre 2010

La valse


de son socle de vent
au suspens d'une vague
le drapé d'un frisson

l'espace d'un ciel jaillit
mirage de l'écume

"La valse" est une sculpture de Camille Claudel (musée Rodin)

2 commentaires:

Estourelle a dit…

J'ai toujours adoré cette valse
elle fait tellement irréelle
et fantastique mais aussi tellement sensuelle et émouvante!!!
Rien qu'à la regarder on se sent emporté par un élan incroyable!!

Laura a dit…

Les sculptures de Camille Claudel ont une sorte de légèreté, d'élan, comme tu le dis, et de force aussi. Je crois qu'il était question à un moment de créer un musée Camille Claudel, je ne sais plus ce qu'il en est...