J'avance, avec de l'ombre sur les épaules. ( André Du Bouchet)

mardi 29 mars 2011

ange


né de la nuit
un songe d'ange
syllabes de silence
ou grincement d'un cri

dans le bleu des nuages
la vie dit d'être là
et marcher au milieu
d'un ailleurs sans visage

le matin entr'ouvert
l'image est incertaine
sur le bord on attend
une sorte de message

La photo est celle d'un détail de la toile de Chagall  "Le songe de Jacob" prise au musée Chagall de Nice

2 commentaires:

Estourelle a dit…

_ _
Le "saraph" (feu) voir calligraphie, est le "séraphin"
avec un pluriel de majesté comme Elohim

"hiérarchie angélique directement en contact avec les énergies divines, sont "feu"

Ils ont six ailes, dit la tradition, dont deux leur servent à se voiler la face car lis seraient brulés par la lumière, deux leur servent à voler et les deux dernières pour se voiler les pieds pour ne pas brûler les anges inférieures (délicates attentions)

Laura a dit…

Alors on dit seraphim (pluriel...)