J'avance, avec de l'ombre sur les épaules. ( André Du Bouchet)

lundi 5 septembre 2011

Une pierre

Une pierre trouée entre oeil et ciel et s'infiltrent doucement les secrets, comme la mer mugit dans le coquillage. Un rehaut de bleu crépuscule fore la pupille, refleurit la paupière et suspend ce qu'il reste de jour.

1 commentaire:

brigetoun a dit…

après deux jours de pluie dans mes pierres, lire ceci et me souvenir que oui ça existe