J'avance, avec de l'ombre sur les épaules. ( André Du Bouchet)

lundi 17 octobre 2011

Sur le sable

Sur le sable, les grains de l'aube à peine, cartographie innocente des silences entre terre et mer. Les écritures inachevées hésitent et poursuivent un cheminement incertain. Le regard erre sur cette palette ocre, grise, brune puis s'échappe là où s'agrippe le jour entre les bribes et les creux. Au bord des yeux cette lumière.

4 commentaires:

maia a dit…

Nous jouons avec la lumière, toujours.C'est le secret des sages et des photographes.
Belle journée

Marie, Pierre a dit…

Ceci est un commentaire pour ta période bleue : connais-tu le jardinier satiné ? il s'agit d'un oiseau genre merle, d'un noir à reflets bleus mais pas comme les corbeaux. Il adore tout ce qui est bleu et l'apporte dans son nid pour sa femelle, qui est verte.

Laura a dit…

Je ne connais pas le jardinier satiné : je veux une photo!!!

Laura a dit…

Maia je ne fais malheureusement pas d'aussi belles photos que vous!