J'avance, avec de l'ombre sur les épaules. ( André Du Bouchet)

vendredi 20 avril 2012

Souffle

ce qui est
ce qui s'exile
ce qui semble être
ce qui se retire
ce qui frémit
ce qui s'étreint
ce qui se détache
ce qui se dessine
ce qui affole
ce qui se dévoile

4 commentaires:

mémoire du silence a dit…

Quel souffle !!!

Sublime page.

Estourelle a dit…

C'est vraiment le souffle!!!
C'est quoi la photo ?
Un détail de Silvacane?

Laura a dit…

C'est un "extrait" des sculptures que l'on voit sur le chemin de halage à côté de Saint -Cirq Lapopie.

Lin a dit…

félicitation pour ce rythme, ce chant court tocade de joie, vif comme l'éclair