J'avance, avec de l'ombre sur les épaules. ( André Du Bouchet)

vendredi 14 novembre 2014

l'attente d'une étincelle

à la surface banale du dire
l'irrespirable venant du monde

dans les bleus immenses
                                             au delà de tout
la semence de parole


glisser dans la lumière

1 commentaire:

MARTY a dit…

ne rien perdre au fil des mots