J'avance, avec de l'ombre sur les épaules. ( André Du Bouchet)

mercredi 18 février 2015

Extraction 10

errer entre les mots pour ciseler la pensée l'écrivant, le lire et l'écrire tissés, phrases désarticulées, brisées avec le non-dit, ou dit plus tard ou plus tôt, s'évader ainsi creusant des distances sans bouger de soi-même, marcher dans des rues d'ombre tassée, se laisser dériver entre les phrases jusqu'au plus voir et regarder le dehors du paysage blanc sans passer la barrière mais la page blanche ne l'est plus

2 commentaires:

MARTY a dit…

remplir à l'encre bleue les espaces vides de mots

jeandler a dit…

L'écriture est un voyage à entreprendre...