J'avance, avec de l'ombre sur les épaules. ( André Du Bouchet)

mardi 29 septembre 2015

Précipitations

entre les morceaux de pluie qui dégoulinent dans le jardin j'aimerais savoir m'infiltrer, cueillir au cœur de ces strates avec mon appareil photo le chemin des gouttes pour me perdre encore un peu. mais je ne sais pas tracer ce rideau de pluie, j'ai beau plonger les yeux dans une large coupe de jardin, étendre le regard ou bien le resserrer, je n'enveloppe pas les traits d'eau avec contentement. seules, ce que la pluie abandonne , les flaques ou les gouttes, ici ou là, laissent trace rêveuse dans le cadre où je lave mon regard de la poussière des jours.




 Texte écrit pour Kaléidoplumes

2 commentaires:

brigitte celerier a dit…

me sens soeur

Laura-Solange a dit…

sans soeur de sang, suis touchée d'en avoir une de coeur! merci pour votre regard chaleureux.