J'avance, avec de l'ombre sur les épaules. ( André Du Bouchet)

mercredi 21 octobre 2015

brûlant jusqu'au vertige

dans mon récit d'aveugle
prendre ce mot, le tirer à moi
face à face
objet ridé

extraire du corps des choses
ce chemin perdu

1 commentaire:

Mariepierre Redon a dit…

un chemin qui te traverse ?