J'avance, avec de l'ombre sur les épaules. ( André Du Bouchet)

samedi 19 décembre 2015

Mondeling


Guillaume Vissac " Mondeling"( Editions Publie.net novembre 2015)
photo de Junku Nishimura

Quatrième de couverture:

Fruit du travail du photographe Junku Nishimura et de l'écrivain Guillaume Vissac, Mondeling nous immerge dans un univers nocturne, à la fois fascinant, inquiétant, désespérément sombre, et follement humain.
Les deux auteurs, dans ce dialogue où mots et images s'entrechoquent, nous invitent à pousser la porte d'un petit bar obscur à l'atmosphère confinée. Pousser la porte de cet établissement quelconque, un peu miteux et à peine accueillant mais chargé de sueur et de chaleur humaine, perdu dans les bas-fonds de la ville, et s'y installer le pas trainant, à côté d'autres que l'on ne connaît pas, que l'on ne reverra plus, silhouettes incertaines et monologuantes. Pousser la porte de cet établissement MONDE, comme l'on pose lourdement ses fesses sur le bord d'un tabouret, les coudes sur le comptoir, la tête entre les paumes (.... )
Pousser la porte donc et goûter à ces âmes noires et pures, à ces âmes folles et mouvantes, comme l'on presse ses lèvres dans un alcool fort.
Parce que la nuit colle à nos peaux et à nos âmes.
Parce que les mots se diluent et flambent dans l'alcool.
Parce que nous sommes humains.
 
Ce livre peut être lu en numérique et en papier ; il peut se commander chez votre libraire.

3 commentaires:

Patrick Lucas a dit…

fascinant oui !

LE CHEMIN DES GRANDS JARDINS a dit…

L'ambiance est particulièrement lourde qui ouvre sur un film dont nous n'avons pas à saisir le fil rouge. On sait qu'une double passion s'y joue, celle de la poésie et cette de la photo. Mais on ne saura pas si elle sert ou dessert ce couple inconnu. On saura simplement, qu'une autre passion sera née au même endroit, au même instant, dans la virtualité d'une lecture qui imprègne puis se délite. C'est très fort.
Amitiés.

Roger

MARTY a dit…

passionnant et humain !
je te souhaite de joyeuses fêtes LAURA
Je continuerai à lire tes mots, tes ambiances,
et toute cette vie que tu sais si bien dire et
qui touchent !
joyeux Noël