J'avance, avec de l'ombre sur les épaules. ( André Du Bouchet)

lundi 27 février 2017

à même la faille

couché dans le bleu

être celui qui reste 
 
                                   dans une rêverie de sable et de vent

                  dérive des rêves

                  au creux du silence


   poudre d'aube


 Cette rubrique Détourtweets comme une deuxième vie pour des messages récoltés çà et là... (merci au compte tweeter de Brigetoun !)
Enregistrer un commentaire