J'avance, avec de l'ombre sur les épaules. ( André Du Bouchet)

lundi 28 mai 2018

Quatrain/1

avec les voix du vent
les paroles de la peau
une sorte de grand silence
s’épanche en vapeur lourde



Enregistrer un commentaire