J'avance, avec de l'ombre sur les épaules. ( André Du Bouchet)

samedi 7 juin 2008

Ephémères




des histoires de rien
où l'universel affleure
on bascule
on vacille
devant ou derrière
ces portes qui scandent
l'intime de nos
bonheurs et blessures

mise au monde
de bulles de vie
dans une mosaïque
d'objets épars
le temps s'est amoncelé
au fil de l'eau
au fil des vies

et nous voilà
miroirs de passage
dans les lices de la salle
où les visions valsent
et s'évanouissent
dans ces étreintes d'êtres

2 commentaires:

Laura a dit…

Le spectacle proposé par Ariane Mnouchkine ( actuellement à St Etienne) est à voir OBLIGATOIREMENT.
Je ne dis que si peu de ce que j'ai ressenti.

Estourelle a dit…

Ca fait envie !
Dommage dommage
peut-être y aura-t-il une vidéo :(