J'avance, avec de l'ombre sur les épaules. ( André Du Bouchet)

vendredi 24 janvier 2014

labyrinthe d'eau

les vents roulent la mer
à bout de souffle devant moi
des fatras de sons
à l'encre bleu nuit
charriant les nuages
comme un bonheur
entre oubli et ressac
sans la moindre sagesse

Cette rubrique Détourtweets comme une deuxième vie pour des messages récoltés çà et là... (merci au compte tweeter de Brigetoun !)  

1 commentaire:

MARTY a dit…

les images sont inutiles tant les mots sont imagés