J'avance, avec de l'ombre sur les épaules. ( André Du Bouchet)

lundi 2 juin 2014

rester là

poser la ville devant ses yeux
un cercle s'embrase sur l'horizon bleu
de la terre d'aube sourd cette lumière

rester là

le temps se resserre
jusqu’à toucher l’horizon
qui ne demande qu'à briller

 Cette rubrique Détourtweets comme une deuxième vie pour des messages récoltés çà et là... (merci au compte tweeter de Brigetoun !)   

2 commentaires:

MARTY a dit…

tant que brille le loin
la vie se dessine chaque matin

Patrick Lucas a dit…

peut pas toucher les horizons bleus
les flammes brûlent et carbonisent le ciel