J'avance, avec de l'ombre sur les épaules. ( André Du Bouchet)

samedi 16 septembre 2017

La nature exposée



J'habite près de la frontière, au pied de montagnes que je connais par cœur. Je les ai apprises en chercheur de minéraux et de fossiles puis en alpiniste. Le commerce de ce que je trouve et de petites sculptures en pierre et en bois me procure un gain aléatoire.
Je grave des noms pour les amoureux endurcis qui les préfèrent sur des branches et des cailloux plutôt que sur des tatouages. Ils durent plus longtemps sans pâlir. Je cherche des racines sèches, des pierres qui ressemblent à des lettres de l'alphabet. Faciles à dénicher celles en forme de cœur, en remontant le lit des torrents à sec. Les autres formes plus irrégulières je les trouve dans les pierriers, où s'entassent les débris des parois. Dans la nature, il existe des abécédaires.

Erri De Luca " La nature exposée" ( Gallimard 2017)
Enregistrer un commentaire