J'avance, avec de l'ombre sur les épaules. ( André Du Bouchet)

vendredi 23 mars 2018

comme une joie qui n’attend pas

en moi dormait un arbre
en moi des voix des silences
avec un peu de rose
au vertige des ombres



dans le tunnel des phrases
c’est une herse qui passe
au pli secret des fleurs
près du reflet des mots



Enregistrer un commentaire